US Math Project

US Math Project est conçu pour être le programme d’apprentissage des mathématiques le plus avancé pour les enfants âgés de 8 à 12 ans.

Nous utilisons les technologies les plus avancées, telles que l’intelligence artificielle, afin de construire un programme d’apprentissage adaptatif et sur mesure pour chaque élève. Nous nous associons à des experts mondiaux en sciences cognitives, en méthodologies d’enseignement et en psychologie de l’enfant.

Nous recueillons les meilleurs contenus d’apprentissage auprès des meilleures écoles des États-Unis et les classons par niveau et par thème. Ce contenu correspond au programme que les enfants suivent à l’école. Nous tenons les parents au courant via une application mobile dédiée. Cette application leur fournit des mises à jour en temps réel sur les performances de leur enfant et les domaines à améliorer.

Les liens utiles :

Quelques chiffres
(accompagnés de quelques lettres)

38 Dernier classement PISA des Etats-Unis (sur un total de 79 pays)
90 Pourcentage d'enfants de 8 à 12 ans qui utilisent des supports pédagogiques digitaux aux Etats-Unis
14 Milles dollars correspond au budget moyen par enfant d'école primaire dépensé par l'Etat Américain
16 Millions d'enfants ont entre 8 et 12 ans aux Etats-Unis aujourd'hui

Le
fondateur

Background

Jérôme Guilmet

Fondateur & CPO US Math Project
Linkedin

Le mot
du fondateur

Deux raisons ont principalement motivé le choix de l’Incubateur Paris-Dauphine. La première, son rattachement à l’Université Paris-Dauphine et ses programmes d’excellence, en Mathématiques en particulier. La deuxième, un attachement de cœur après y avoir étudié, et y avoir incubé ma première entreprise, revendue avec succès quelques années plus tard.

Jérôme Guilmet, Fondateur de US Math Project

 

Un peu
d'histoire

Le projet est né de trois convictions fortes :

1/ La technologie (et plus particulièrement l’adaptive learning) combinée à des mécaniques de gamification avancée peuvent permettre de faire émerger un mode de formation plus personnalisé et plus performant, en particulier en Mathématiques dont le format d’exercices s’adapte parfaitement au modèle. Aussi, cette technologie pourrait répondre à un problème majeur dans les pays d’Europe occidentale, et aux Etats-Unis, qui se caractérise par un niveau moyen en Mathématiques de plus en plus faible en comparaison aux pays Asiatiques (dont les méthodes de formation comme la méthode de Singapour ont fait leurs preuves).

2/ Le secteur de l’Edtech est largement sous-valorisé comparativement aux autres verticales Tech, malgré une forte propension à consommer sur ce segment à la fois : – de la part des Etats (qui ont déjà identifié le niveau en Mathématiques comme un indicateur prédictif de la réussite économique d’un pays) – de la part des familles (qui considère la formation en Mathématiques comme un socle de plus en plus crucial pour les jeunes populations, dans un monde dominé de manière croissante par le digital).

3/ La technologie est un moyen de démocratisation des formations d’excellence, actuellement réservé à une élite, en raison de son coût prohibitif. Aussi, dans la mesure où cette solution ferait ses preuves, elle serait un moyen efficace de démocratiser l’accès dès le plus jeune âge à une formation de qualité personnalisée pour chaque enfant.